affiche ok

Oyez enfants et petits-enfants !!! emmenez vos parents et grands-parents au Festival du MoRt et montrez-leur que MEME PAS PEUR !!! Et chut ! Ne leur dites pas, c’est un secret : les fantômes qui hantent le Bazar Café et qui se montreront ces jours là ont peur des sorts lancés par les enfants, alors ils auront plein de bonbons pour les conjurer. Dites leur bien que ce n’est pas que pour les enfants ou les ados, loin de là. C’est fait aussi pour que les adultes réveillent leur âme d’enfant. Et s’ils n’ont pas d’enfants des adultes-là, qu’ils n’aient pas peur de venir tous seuls et sans alibi car ils y trouveront plein de vieux enfants comme eux.

Et si jamais vos parents vous disent avec un hochement d’épaules : « c’est un truc d’Américains, Halloween », rappelez-leur c’est une vieille tradition celte née sur le sol français et chez les gallois et irlandais et qui a été oubliée. Et vous savez pourquoi elle a été oubliée ? Parce qu’elle est païenne et que l’église catholique n’aimait pas trop ça, comme le carnaval ou la Saint-Jean. Alors on fête la Toussaint (fête de tous les saints) mais plus tellement la fête des morts.

Et pourtant, les morts c’est tellement important dans la vie. Ils vivent en nous.  Aussi important que la poésie, mais beaucoup l’ignorent.

Justement un grand poète, Jean Cocteau, disait : « Le vrai tombeau des morts est le cœur des vivants ».

On leur tourne le dos alors qu’il faut apprendre à les regarder en face, jouer et rire avec eux. Un peu comme les vieux dont les sociétés modernes ont tendance à se détourner parce qu’ils s’approchent de la fin. Et pourtant tous les petits-enfants savent à quel point les vieux (on n’ose même plus les appeler comme ça, c’est devenu un gros mot) et grands parents sont importants. Quel enfant n’aime pas leurs rides ?

Beaucoup de sociétés qui ont gardé leurs traditions ancestrales savent ça, comme au Mexique, aux Antilles, en Afrique, en Asie du Sud-Est, en Australie… En Guadeloupe par exemple, on va en famille manger, danser, faire la fête dans les cimetières le jour de la fête des morts pour les réjouir un peu et leur rappeler qu’on ne les a pas oubliés.

C’est dans cet esprit-là que, réunis il y a deux ans au Bazar café, a germé cette idée du Festival du MoRt, et on a beaucoup ri en y pensant. Nous c’est le réseau international d’auteurs et gens de théâtre The Fence auquel j’appartiens et qui vient régulièrement travailler au Bazar Café. Nous sommes 250 répartis dans 50 pays. Les curieux peuvent jeter un œil sur notre site : http://the-fence.net

On va y rire, mais tenez bien vos cheveux car ils risquent de se dresser par moments sur vos têtes. Des acteurs, des chanteurs, des danseurs, conteurs et musiciens mais aussi vidéastes et maquilleurs, plasticiens, vont vous entraîner dans les recoins les plus cachés du Bazar Café et brrr !! dans ses sous-sols hantés.

Le premier jour, le 31 octobre, jour d’Halloween, vous pourrez décharger toutes ces émotions dans un bal, un bal des vampires, bien vivant et très fun.

Le second jour, 1er novembre, un banquet servi par Stéphane notre chef, vous ramènera de ce voyage au bord du Styx en dans les derniers cercles de l’enfer. Oui, Stéphane sera bel et bien là, et comme je vous l’ai dit dans le dernier courriel : LE DIABLE EST DANS LA CUISINE !!! Chut !!!

Ah ! j’allais oublier : vous pouvez venir déguisés et costumés à votre guise sans aucune obligation. Ceux qui le désirent pourront également réserver une séance de maquillage dans l’après-midi, fait par des maquilleurs professionnels.

Et si vous avez besoin de détails, comme le diable y est aussi, dans les détails, il pourra vous répondre.

 

Donc, les 31 octobre et 1er novembre à 20h au Bazar Café, 24 Grande rue, La Charité sur Loire.

Tarifs : 15 euros/ 9 euros pour moins de 26 ans et chômeurs.

Banquet le 1er novembre: 25 euros.

cuistot

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s